•  

     

     

     

     

     

     Jacques II de Bourbon, comte de la Marche, fils de Catherine de Vendôme, comtesse de Castres, est fait prisonnier à la bataille de Nicopolis, en 1396. Pour être libéré, il doit payer une rançon. Les habitants de Lacaune ont donné 300 écus d'or pour sa libération. En remerciement les consuls de Lacaune ont obtenu le droit d'amener l'eau du téron jusquà la place du Griffoul et d'y construire une fontaine à leurs frais en 1399. Mais elle n'a été terminée qu'en 1559.

    CARTES

     Le créateur de la fontaine a réalisé une œuvre originale en faisant sortir l'eau de la tête et d'un imposant pénis de quatre personnages en bronze placés au sommet de la fontaine qui ont été surnommés les pissaïres. Cette représentation veut peut-être montrer les qualités diurétiques de l'eau. Les quatre personnages pissent dans une vasque polygonale placée à deux mètres de haut, puis l'eau passe dans trois colonnes pour jaillir par des gueules de monstres médiévaux et tomber dans une autre vasque, plus grande, en grès, cerclée de fer à sa base2.

     

    La fontaine des Pisseurs est classée monument historique depuis le 28 novembre 1931.

    SITE WIKIPEDIA

     

    quelques cartes de la Fontaine du  X11e siecle

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONNE SEMAINE

     

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

     

     A 45 min de Toulouse, Albi, installée sur un promontoire au bord du Tarn, peut être fière de son riche héritage du passé. Il est vrai qu'elle a traversé les siècles sans trop de dommages. Aujourd'hui encore, le centre ancien aux ruelles bordées de maisons médiévales et de magnifiques édifices témoignent de son histoire.

    bon week end

    QUELQUES PHOTOS  D ALBI

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

    Jean-François de Galaup de Lapérouse, célèbre explorateur du XVIIIème siècle qui parcourra l'Atlantique et le Pacifique à la tête de deux frégates, la Boussole et l'Astrolabe. Un voyage sans retour puisque les navires s'abîmeront aux alentours des îles Santa Cruz en 1788.

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

    bon week end

     

     

     

     


    7 commentaires